Présentation

Cette formation s’adresse aux Cadres en situation de responsabilité managériale : chef de service éducatif et administratif, directeur-adjoint, directeur, ...

Elle a été pensée pour produire une autonomie rapide et durable des équipes de direction confrontées à des situations et environnements difficiles ou à des problématiques d’accompagnement du changement, dans un contexte de recherche de performance accru.

C’est pour répondre à ce besoin de performance que les sciences du management et de la gestion ont été développées ou que certaines approches plus larges relevant des sciences humaines sont mobilisées (théories des organisations, sociologie…)

Mais connaître ces approches ou en maîtriser les outils ne suffit pourtant pas forcément à dépasser des difficultés qui se répètent et deviennent problématiques. Dans toutes les situations de blocage humain - crise relationnelle, conflit interpersonnel, résistance au changement, stress - il existe des structures de fonctionnement et des tentatives de régulation qui se répètent.

Un cadre passe une grande partie de son temps à interagir avec lui-même ou à être au cœur d’interactions : avec les collaborateurs, la hiérarchie, les usagers, les autorités et autres partenaires, l’environnement. La pratique du pilotage d’un collectif, du traitement des relations hiérarchiques et managériales nécessite d’avoir une connaissance fine des processus relationnels.

Cette formation pragmatique et efficace propose de nouveaux outils d'analyse et d'intervention en se focalisant sur : la relation. Elle constitue une
« boîte à penser et à agir », rigoureuse dans son approche, pour résoudre les problèmes complexes auxquels sont confrontés les managers, quels que soient les modes d’interactions. Elle accroit l’intelligence interactionnelle c’est-à-dire l’agilité à intervenir dans les relations.

OBJECTIFS DE LA FORMATION-ACTION :

A l’issue de la formation, chaque participant aura acquis des clefs pour :

  • Produire des changements profonds et durables en agissant sur les perceptions, les contextes, les relations. Utiliser un regard nouveau qui permet de décoder la logique des processus relationnels dysfonctionnels qui se répètent et mobiliser les stratégies les plus efficaces pour en sortir,
  • Comprendre et agir sur les dynamiques émotionnelles et relationnelles en jeu dans les situations difficiles. Identifier et dépasser ses propres freins émotionnels et relationnels,
  • Améliorer son efficacité relationnelle de manager de façon concrète et gagner un réel avantage compétitif en termes de gestion et d'encadrement d'équipes,
  • Développer la souplesse d’adaptation des équipes et des organisations en développant des relations professionnelles et humaines de qualité.

DEROULE DE LA FORMATION-ACTION :

La formation-action est construite en trois temps pour permettre une appropriation progressive de l’approche et son application à des situations concrètes.

Contenu

  1. Les prémices de l'approche interactionnelle et stratégique
  • Mise en perspective historique
  • Constructivisme versus cognitivisme : la fonction de la connaissance
  • De Descartes à la cybernétique
  • Théorie générale des systèmes
  • Théorie de l’information

 

  1. Résolution de problème et questionnement stratégique
  • Quel est le problème ? En quoi et pour qui ?
  • Quelles sont les émotions associées au problème ?
  • Quelle est la vision du monde des protagonistes ?
  • Quelles sont les tentatives de régulations ?
  • 3 niveaux d’intervention : le contexte, la perception, la relation

 

  1. Adaptation et changements
  • Apprentissage, la connaissance par l’expérience
  • Modes et logiques d’adaptation : action possible / action empêchée, les 3 logiques d’adaptation
  • Les différents types de changements
  • Confort et inconfort comme clés du changement
  • Résistances au changement : systèmes de perception-réaction et stratégies d’intervention

 

  1. Communication et relation
  • Interactions, redondances, relations
  • Les structures relationnelles
  • Créer la relation. Travailler sa souplesse relationnelle
  • Repérer les types de résistance
  • La dimension émotionnelle de la relation
  • Langage évocateur : recadrages et métaphores

 

  1. Stratégies et techniques d’intervention
  • Stratégies d’entrée dans les processus : mobiliser rapidement, conserver la maîtrise du cadre, établir une large marge de manœuvre.
  • Stratégies de défense contre les résistances
  • Stratégies de consolidation

 

  1. L’établissement, système vivant
  • La survie : mode de structuration de l’organisation
  • La finalité et les objectifs de l’organisation : réducteur de complexité efficace pour l’intervention. L’usager au centre des préoccupations ?
  • Structure de dominance et niveaux d’organisation : différenciation des fonctions, autonomie et responsabilité, courage et décision
  • Qualité des relations et modes de régulation
  • La circulation de l’information
  • L’inscription dans l’environnement

 

  1. L’intervention dans le travail social
  • La définition des objectifs dans le travail social 
  • Le cadre d’intervention 
  • Les spécificités du travail d’aide sous contrainte 
  • Différencier symptôme et problème
  • La position de l’intervenant dans les entretiens 
  • La prise en compte de la position et de la « vision du monde » des usagers 
  • L’interprétation et les processus d’étiquetage 
  • Stratégies et techniques d’entretien 
  1. Les prémices de l'approche interactionnelle et stratégique
  • Mise en perspective historique
  • Constructivisme versus cognitivisme : la fonction de la connaissance
  • De Descartes à la cybernétique
  • Théorie générale des systèmes
  • Théorie de l’information

 

  1. Résolution de problème et questionnement stratégique
  • Quel est le problème ? En quoi et pour qui ?
  • Quelles sont les émotions associées au problème ?
  • Quelle est la vision du monde des protagonistes ?
  • Quelles sont les tentatives de régulations ?
  • 3 niveaux d’intervention : le contexte, la perception, la relation

 

  1. Adaptation et changements
  • Apprentissage, la connaissance par l’expérience
  • Modes et logiques d’adaptation : action possible / action empêchée, les 3 logiques d’adaptation
  • Les différents types de changements
  • Confort et inconfort comme clés du changement
  • Résistances au changement : systèmes de perception-réaction et stratégies d’intervention

 

  1. Communication et relation
  • Interactions, redondances, relations
  • Les structures relationnelles
  • Créer la relation. Travailler sa souplesse relationnelle
  • Repérer les types de résistance
  • La dimension émotionnelle de la relation
  • Langage évocateur : recadrages et métaphores

 

  1. Stratégies et techniques d’intervention
  • Stratégies d’entrée dans les processus : mobiliser rapidement, conserver la maîtrise du cadre, établir une large marge de manœuvre.
  • Stratégies de défense contre les résistances
  • Stratégies de consolidation

 

  1. L’établissement, système vivant
  • La survie : mode de structuration de l’organisation
  • La finalité et les objectifs de l’organisation : réducteur de complexité efficace pour l’intervention. L’usager au centre des préoccupations ?
  • Structure de dominance et niveaux d’organisation : différenciation des fonctions, autonomie et responsabilité, courage et décision
  • Qualité des relations et modes de régulation
  • La circulation de l’information
  • L’inscription dans l’environnement

 

  1. L’intervention dans le travail social
  • La définition des objectifs dans le travail social 
  • Le cadre d’intervention 
  • Les spécificités du travail d’aide sous contrainte 
  • Différencier symptôme et problème
  • La position de l’intervenant dans les entretiens 
  • La prise en compte de la position et de la « vision du monde » des usagers 
  • L’interprétation et les processus d’étiquetage 
  • Stratégies et techniques d’entretien 

Modalités pratiques

Formation-action proposée en INTRA

Durée : 4 à 5 jours

Les journées de formation sont de 7 heures. Groupes de 12 participants maximum.
Une attestation de formation est délivrée par l’ARAFDES.

Nous consulter par mail ou par téléphone : 04 72 53 61 80.

INTERVENANTS :

Gilles PAIN et Pierre FERRERI, Association Métis Interactions

MODALITES PEDAGOGIQUES :

  • Exposés théoriques
  • Exercices structurés, jeux de rôles, simulations
  • Illustrations par des films ou extraits de séances de thérapies filmées
  • Supervision de cas concrets présentés par les participants, discussions de groupe

Formation-action proposée en INTRA

Durée : 4 à 5 jours

Les journées de formation sont de 7 heures. Groupes de 12 participants maximum.
Une attestation de formation est délivrée par l’ARAFDES.

Nous consulter par mail ou par téléphone : 04 72 53 61 80.

INTERVENANTS :

Gilles PAIN et Pierre FERRERI, Association Métis Interactions

MODALITES PEDAGOGIQUES :

  • Exposés théoriques
  • Exercices structurés, jeux de rôles, simulations
  • Illustrations par des films ou extraits de séances de thérapies filmées
  • Supervision de cas concrets présentés par les participants, discussions de groupe

Contact et inscription
formation@arafdes.fr 04 72 53 61 80
N° FC 82 69 02357 69
Siret : 350 030 078 00033
Lieu de la formation
ARAFDES - 14, rue Berjon
69009 LYON
Métro Gare de Vaise Ligne D